fondeur

1. fondeur [ fɔ̃dɶr ] n. m.
• 1260; de fondre
1Celui qui dirige une fonderie (cf. Maître de forges).
2(1694) Ouvrier qui fabrique en fondant. Fondeur de cloches.
Spécialt Ouvrier des hauts fourneaux qui surveille la coulée de la fonte.
fondeur 2. fondeur, euse [ fɔ̃dɶr, øz ] n.
• 1947; de fond
Personne qui pratique le ski de fond.

fondeur, fondeuse nom (de fond) Skieur qui pratique le ski de fond. ● fondeur, fondeuse nom (de fondre) Personne responsable d'une entreprise ou d'un atelier de fonderie ; sculpteur pratiquant la fonte. Personne travaillant dans une fonderie.

fondeur
n. m. Ouvrier spécialisé dans les opérations de coulée du métal dans les moules.
|| Exploitant d'une fonderie.

I.
⇒FONDEUR1, subst. masc.
A.— Celui qui dirige une fonderie où l'on fond les métaux; celui qui y travaille. Quelques fondeurs désirant avoir des bronzes et des laitons bien homogènes (...) commencent à employer le cuivre électrolytique (H. FONTAINE, Électrolyse, 1885, p. 207).
En partic. Ouvrier qui surveille les opérations de fusion et de coulée d'une fonderie. Fondeur au four électrique Fondeur au four Martin Fondeur de haut fourneau (Encyclop. éduc., 1960, p. 164).
P. anal., vx. Ouvrier qui fond des graisses, du suif. On porte une belle noix de bœuf bien marinée chez un fondeur de suif en branche (Gdes heures cuis. fr., Grimod de la Reynière, 1838, p. 159).
B.— Celui qui dirige une fabrique d'objets en métal fondu; celui qui y travaille. Les fondeurs de caractères qui arrivent à fabriquer plus de 3000 lettres de plomb par jour (MACAIGNE, Précis hyg., 1911, p. 313). Un fondeur de cloches du Mans (P. ROUSSEAU, Hist. techn. et invent., 1967, p. 343).
Être étonné, penaud comme un fondeur de cloches (vx). ,,Être très surpris`` (Ac. 1798-1835).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1260 cas suj. fonderes « celui qui fait des objets en métal fondu » (E. BOILEAU, Métiers, 94 ds T.-L.). Dér. du rad. de fondre; suff. -eur2. Fréq. abs. littér. :59.
II.
⇒FONDEUR2, subst. masc.
SP. Skieur de fond (v. ce mot II C 2 b). Fondeur olympique (ROB. Suppl. 1970). Au lieu de coureur de fond, j'ai vu imprimé fondeur, et même dans les colonnes de nos plus grands quotidiens du matin ou du soir. Fût-ce à la rubrique sportive, fondeur n'en est pas moins affligeant (Comment parlent les sportifs ds Vie Lang., 1953, p. 140).
Prononc. :[]. Étymol. et Hist. 1951 (L'Aurore-France libre, 5 déc., p. 6d ds QUEM. DDL t. 18 : les ,,fondeurs`` de l'équipe de France). Dér. de fond étymol. E 4; suff. -eur2.

1. fondeur [fɔ̃dœʀ] n. m.
ÉTYM. 1260, fonderes; de fondre.
1 Personne qui dirige une fonderie (→ Maître de forges).Spécialt. Techn. (imprim.). Personne qui dirige une fonderie de caractères typographiques. || Les grands fondeurs du XIXe siècle.
1 Item, dit David, cinq milliers de livres de caractères, provenant de la fonderie de monsieur Vaflard… À ce nom, l'élève des Didot ne put s'empêcher de sourire. — Ris, ris ! Après douze ans, les caractères sont encore neufs. Voilà ce que j'appelle un fondeur !
Balzac, Illusions perdues, Pl., t. IV, p. 473.
2 Ouvrier travaillant dans une fonderie. Mouleur. || La technique du fondeur, de la fonte. || Fondeurs de canons, de statues de bronze. || Diapason des fondeurs de cloches. || Fondeurs sur métaux.(1539, in D. D. L.). || Fondeur en caractères d'imprimerie. || Équerre ( Biveau), pince ( Happe) de fondeur.Spécialt. Ouvrier des hauts fourneaux qui surveille la coulée de la fonte. Adj. || Maître fondeur; ouvrier fondeur.
2 (…) d'autres problèmes se sont posés à l'Âge du Bronze, qui par des lames à ailerons ou à douille ont reçu des solutions propres à la technique du fondeur, d'autres problèmes encore sont apparus avec la métallurgie du fer qui impliquait non plus la fonte mais le forgeage de la lame (…)
A. Leroi-Gourhan, le Geste et la Parole, t. III, p. 132.
tableau Noms de métiers.
HOM. 2. Fondeur.
————————
2. fondeur, euse [fɔ̃dœʀ, øz] n.
ÉTYM. 1947, in Petiot; de fond.
Sports. Skieur, skieuse de fond. || Fondeur olympique. || « (…) deux cent mille fondeurs en 1974, quatre cent quarante mille en 1976 » (le Nouvel Obs., nov. 1978). || « L'une et l'autre (stations) offrent aux “alpins” des pistes de tous niveaux et aux “fondeurs” des coulées à la mesure de leur expérience » (Contact, no 217, sept. 1982, p. 5).
HOM. (Du masc.). 1. Fondeur. (Du fém.). Fondeuse.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fondeur — Fondeur. s. m. Ouvrier en fonderie. Maistre Fondeur. Il se dit principalement de ceux qui fondent les statuës de bronze, les canons & les cloches. On dit prov. d Un homme estonné de quelque chose de fascheux, qui luy arrive contre son attente, qu …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fondeur — (fon deur) s. m. 1°   Celui qui fait profession de fondre des métaux.    Adj. Maître fondeur.    Particulièrement. Celui qui fond les canons, les cloches, les statues de bronze. Fondeur de canons. Fondeur sur métaux. •   Il [Louis XI] fit marché… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FONDEUR — s. m. Ouvrier en l art de fondre les métaux. Il se dit principalement de Ceux qui fondent les canons, les cloches, les statues de bronze, etc. Fondeur de canons, de cloches. Fondeur sur métaux. Il est fondeur. Maître fondeur. On dit aussi,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Fondeur — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : « Fondeur », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) Le mot fondeur peut désigner : un adepte… …   Wikipédia en Français

  • FONDEUR — n. m. Celui qui dirige une fonderie ou l’Ouvrier qui fond les canons, les cloches, les statues de bronze, etc. Fondeur sur métaux. Fondeur en caractères d’imprimerie, ou, simplement, Fondeur en caractères …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Fondeur — Fon|deur [fõ dø:ɐ̯] der; s, e <aus gleichbed. fr. fondeur> (veraltet) Gießer, Schmelzer …   Das große Fremdwörterbuch

  • fondeur — ● n. m. ►METIER Fabricant de processeurs, et de circuits intégrés d une manière générale. Exemples: Intel, Motorola …   Dictionnaire d'informatique francophone

  • Fondeur De Cloches — Le fondeur de cloches, appelé aussi maître saintier (pour les édifices religieux, tels les églises), a pour métier la fabrication de cloches, en particulier les cloches imposantes placées dans le clocher des églises. Au delà de sa technique… …   Wikipédia en Français

  • Fondeur de cloches — Le fondeur de cloches, appelé aussi maître saintier (pour les édifices religieux, tels les églises), a pour métier la fabrication de cloches, en particulier les cloches imposantes placées dans le clocher des églises. Au delà de sa technique… …   Wikipédia en Français

  • Eduard Hauser (fondeur) — Pour les articles homonymes, voir Eduard Hauser. Eduard Edi Hauser, né le 26 novembre 1948, est un ancien fondeur suisse. Il obtient une médaille de bronze en relais 4x10 km des Jeux olympiques d hiver de 1972 à Sapporo avec Albert Giger,… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.